Qi Gong

Je pratique le Qi Gong en région bordelaise depuis 1 an et demi, suite à une incroyable rencontre avec Véronique, quelques mois avant son départ pour Brive…

Le Qi Gong m’apporte une conscience du corps, de ses points sensibles, de ses mouvements, des liens entre chacune de ses facettes, la colonne, les articulations, les organes et entrailles, les émotions, et son centre énergétique. Je ne comprends pas tout et j’accepte de ne pas tout comprendre. Lâcher prise…

Je suis céramiste potière. Le Qi Gong est un étayage fort à mon activité. La question du centre est… centrale quand on façonne sur un tour de potier. Il faut centrer la terre, et pour cela être centré, et donc puiser l’énergie dans son propre centre pour éviter l’utilisation de la force.
S’enraciner dans la terre et respirer vers le ciel contribuent également à faciliter mon travail avec l’argile.

Passer d’une pratique hebdomadaire en cours à une pratique quotidienne, même si à distance, avec Véronique, durant cette parenthèse du confinement, m’a permis de prendre conscience de l’importance du Qi Gong pour ma travail et pour ma vie personnelle, mon mieux-être, mon soin de moi…

Pour tout cela, merci Véronique.